Les COPains et les COPines
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Les COPains et les COPines

Forums à destination des heureux COP stagiaires et des futurs lauréats
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -40%
Vélo d’appartement FYTTER – ...
Voir le deal
150 €

 

 COPSY: le point sur les recrutements

Aller en bas 
AuteurMessage
neo
Langue pendue


Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 24/03/2007

COPSY: le point sur les recrutements Empty
MessageSujet: COPSY: le point sur les recrutements   COPSY: le point sur les recrutements EmptyDim 30 Sep - 20:07

Sur le site du SNES:
http://www.snes.edu/snesactu/spip.php?article2689

Septembre 2007 : le point sur les recrutements

Recrutement des conseillers d’orientation-psychologues


La réduction importante du nombre de postes aux concours de recrutement des COPSY depuis 2004 a amené le SNES à étudier la pyramide des âges des COPSY et DCIO afin d’évaluer de la manière la plus précise possible les besoins de remplacement.

Il faut d’abord souligner que les départs du corps doivent tenir compte des deux grades : COPSY et DCIO. En effet, le tableau d’avancement au grade de directeur amène chaque année à transférer environ 50 COPSY vers le grade de directeur.

Il faut également prendre en compte les changements de corps par promotion qui sont relativement importants (20 à 25 accès par an au corps des personnels de direction et 5 à 10 accès aux corps d’inspection) nous avons minoré ces changements de corps à 25 (20 + 5).

Nos observations effectuées par compilation des fichiers académiques laissent apparaître la situation suivante :

En 2006, la prévision des départs (en retraite et par changement de corps) est estimée à 234 pour un recrutement de 55 stagiaires.

En 2007, la prévision des départs est estimée à 290 pour un recrutement de 50 stagiaires.

En 2008, la prévision des départs est estimée à 324....

Les recrutés de 2006 (55) seront affectés dans les CIO en septembre 2008, ils sont censés remplacer les 324 départs prévisibles soit 1 poste sur 6 !

Les recrutés de 2007 (50) seront affectés dans les CIO en septembre 2009, soit 1 remplacement sur 5,5 !

Si le volume de recrutement de stagiaires en 2008 reste au niveau de 50, c’est plus de 700 postes de COPSY qui auront disparu en 3 ans, soit 16 % du corps. Chaque CIO aura sur la même période perdu en moyenne 1,3 postes


Cette étude ne porte que sur le strict remplacement des personnels, elle ne prend pas en compte les augmentations d’effectifs qui sont indispensables (présence accrue des COPSY dans les établissements scolaires (Mise en place et intervention dans le cadre DP3 et DP6 – entretiens individuels et en groupe, examens psychologiques, accompagnement des élèves handicapés …) et dans les CIO (analyse du fonctionnement du système éducatif et des parcours, accueil des primo arrivants, validation des acquis de l’expérience (VAE)…).
Revenir en haut Aller en bas
neo
Langue pendue


Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 24/03/2007

COPSY: le point sur les recrutements Empty
MessageSujet: Re: COPSY: le point sur les recrutements   COPSY: le point sur les recrutements EmptyLun 1 Oct - 20:59

Postes aux concours : réformer, c’est réduire ...

Les premières annonces sur le projet de loi de finances pour 2008 laissent appa-raître la suppression de 3 000 emplois de stagiaires dans le second degré. Ceci aura nécessairement des conséquences dramatiques sur les recrutements de cette an-née. On peut d’ores et déjà estimer le nombre de postes aux concours externes à seulement 6 500 contre 10 000 l’an passé.


Le gouvernement marque ainsi sa volonté de s’installer dans la pénurie et la baisse du nombre d’enseignants. Il lance un message clair aux étudiants : « ne vous engagez pas dans la voie de l’enseignement », cela alors que les besoins sont considérables pour faire face aux exigences pédagogiques et au renouvellement de génération. L’éducation est malheureusement un des meilleurs élèves dans le non remplacement des fonctionnaires, puisqu’elle se situe en moyenne à 3 départs sur 5 non remplacés. Dans certaines disciplines comme l’EPS, la « performance » atteint même 2 départs sur 3 non remplacés.

Ce manque de personnels aura immanquablement des répercussions sur l’offre d’enseignement. On aboutira non seulement à la disparition d’options, mais égale-ment à la réduction de l’horaire élève, à des horaires disciplinaire non assurés en totalité, à l’impossibilité d’assurer les remplacements, à une augmentation du nombre d’élèves par classe…

Cette cinquième saignée en cinq ans met en péril l’avenir de l’École et la formation de la jeunesse. Les personnels, les étudiants, les parents d’élèves ne resteront pas sans réaction face aux propositions gouvernementales.

Paris, le lundi 1er octobre 2007
Revenir en haut Aller en bas
neo
Langue pendue


Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 24/03/2007

COPSY: le point sur les recrutements Empty
MessageSujet: Re: COPSY: le point sur les recrutements   COPSY: le point sur les recrutements EmptyLun 19 Nov - 20:57

http://www.vousnousils.fr
Dépêches de l'Education du Lundi 19 novembre 2007

18.000 postes pour les concours d'enseignants 2008, contre 22.000 en 2007

18.000 postes seront ouverts pour 2008 aux concours externes de recrutement d'enseignants, contre 22.000 offerts l'an dernier, ont affirmé lundi sept organisations syndicales - dont la FSU et l'Unef - dénonçant un "renoncement pour l'Ecole".


"Xavier Darcos a annoncé 18.000 places aux concours 2008 au lieu des 22.000 offerts l'an dernier", écrivent dans un communiqué la FSU, l'Unsa-Education, la Faen, le Sgen-CFDT, la Ferc-CGT (enseignants), l'Unef (étudiants) et l'UNL (lycéens).

Interrogé, le SE-Unsa a précisé que ce chiffre émanait du rapport parlementaire d'Yves Censi sur le budget 2008.

Les organisations y ont vu un "renoncement pour l'Ecole", plus de "précarité pour les étudiants" et ont averti que "cette baisse du vivier produira une crise du recrutement dans les prochaines années".

Interrogé, le ministère de l'Education n'a pas souhaité confirmer ces chiffres, affirmant que "rien n'a été arrêté".

Dans le détail, l'intersyndicale a indiqué que 2.130 emploi de stagiaires allaient être "supprimés à la rentrée prochaine dans le second degré", ce qui abaissera à 7.500 le nombre de postes aux concours externes du second degré (contre 10.000 en 2007).

Il s'agit d'une "cinquième saignée en cinq ans", a-t-elle estimé.

Selon le Snes-FSU (majoritaire), une étude de 2004 de l'Education nationale estimaient "les besoins dans le second degré à 17.000 recrutements nouveaux par an sur la période 2006-2013", compte tenu de la baisse du nombre d'élèves au collège-lycée.

L'intersyndicale a en outre regretté la diminution de 670 postes de stagiaires dans le 1er degré et le recrutement des premiers collés au concours (donc non titulaires), pour compenser ponctuellement les manques, ce qui va "entraîner une réduction d'au moins 1.000 postes au concours".

"L'avenir pour les étudiants qui se sont engagés dans une voie universitaire avec pour objectif de s'orienter vers les métiers de l'enseignement apparaît bien sombre", a-t-elle ajouté.

L'intersyndicale a reproché au ministère ses "réticences à publier le nombre de postes ouverts" et ce, alors que "la première phase d'inscription aux concours de l'enseignement est close".

L'année dernière, le ministère de l'Education avait publié le nombre de postes ouverts aux concours le 13 septembre, annonçant 23.250 postes d'enseignants, dont 20.260 pour les concours externes.
Revenir en haut Aller en bas
neo
Langue pendue


Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 24/03/2007

COPSY: le point sur les recrutements Empty
MessageSujet: Re: COPSY: le point sur les recrutements   COPSY: le point sur les recrutements EmptyMar 20 Nov - 21:47

Version PDF à imprimer et afficher:
http://unef.fr/deliaRessource/ressource_id-1166/ressource_url-/deliamedia11/1166_67d106.pdf

UNEF, FSU (SNUIPP, SNES, SNUEP, SNEP, SNESUP), UNSA éducation, SE-UNSA, FAEN, UNL, SGEN-CFDT, FERC-CGT

Communiqué de presse commun
"Postes aux concours : renoncement pour l'École, précarité pour les étudiants""


Xavier Darcos a annoncé 18.000 places aux concours 2008 au lieu des 22.000 offerts l’an dernier. Alors que la première phase d'inscription aux concours de l'enseignement est close, cela explique sans doute les réticences du ministère à publier le nombre de postes ouverts. Par contre, on connaît le nombre d'emplois de stagiaires supprimés à la rentrée prochaine dans le second degré : 2130 ! Cette cinquième saignée en cinq ans pourrait abaisser à 7 500 le nombre de postes aux concours externes du second degré. Soit une baisse de 2 500 par rapport aux deux dernières années, qui avaient déjà atteint un niveau historiquement bas. Dans certaines disciplines comme l’EPS et pour les CPE on est déjà depuis plusieurs années à un recrutement ne permettant que le remplacement d’un personnel sur trois partant à la retraite ! Pour les COPSY c’est seulement un départ à la retraite sur 5 qui serait remplacé.
Dans le premier degré, la diminution de 670 postes de stagiaires cumulée au recrutement massif de listes complémentaires va entraîner une réduction d’au moins 1000 postes au concours.

L’avenir pour les étudiants qui se sont engagés dans une voie universitaire avec pour objectif de s’orienter vers les métiers de l’enseignement apparaît bien sombre.

Dans le second degré, l’argument de la démographie n’est pas suffisant pour expliquer une baisse aussi importante. Il est de plus conjoncturel puisque le nombre d’élèves augmente à l’école primaire. En réalité, il s’agit d’accompagner la diminution annoncée du nombre de fonctionnaires. De plus, cette politique de sous recrutements durables détourne nombre d’étudiants des métiers de l'enseignement et des concours. Elle met en péril des formations universitaires déjà fragilisées par un faible nombre d'étudiants inscrits.

Cette baisse du vivier produira une crise du recrutement dans les prochaines années. Pour y remédier, il faut non seulement rétablir le nombre de postes aux concours externes, mais aussi programmer les recrutements sur plusieurs années, afin de donner une plus grande visibilité aux étudiants.

L’avenir de l’École et du métier d’enseignant, de CPE ou de copsy apparaissent eux aussi de plus en plus sombres. Les suppressions massives de postes se traduisent déjà par l’augmentation des effectifs par classe et conduiront à une diminution de l’offre de formation et à un glissement des missions : baisse des horaires des élèves et suppression d’options.

Ce sont donc les conditions d’un enseignement de qualité qui sont remises en cause. C'est pour imposer d'autres choix en matière budgétaire que les personnels de l’éducation nationale, les lycéens et les étudiants seront dans la grève le 20 novembre.

Signataires : UNEF, FSU (SNUIPP, SNES, SNUEP, SNEP, SNESUP), UNSA éducation, SE-UNSA, FAEN, UNL, SGEN-CFDT, FERC-CGT
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




COPSY: le point sur les recrutements Empty
MessageSujet: Re: COPSY: le point sur les recrutements   COPSY: le point sur les recrutements Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
COPSY: le point sur les recrutements
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les COPains et les COPines :: Index des forums :: MOBILISATIONS, MUTATIONS, CARRIERES : INFOS SYNDICALES ET INSTITUTIONNELLES-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser