Les COPains et les COPines
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Les COPains et les COPines

Forums à destination des heureux COP stagiaires et des futurs lauréats
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-35%
Le deal à ne pas rater :
KARCHER : promo sur nettoyeur haute pression K5 Compact (via ODR ...
241.99 € 369.69 €
Voir le deal

 

 Suppressions de postes, rentrée 2009

Aller en bas 
AuteurMessage
neo
Langue pendue


Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 24/03/2007

Suppressions de postes, rentrée 2009 Empty
MessageSujet: Suppressions de postes, rentrée 2009   Suppressions de postes, rentrée 2009 EmptySam 20 Déc - 19:25

Communiqué des organisations syndicales
18 décembre 2008

Les organisations syndicales refusent de siéger au CTPM


Le Comité Technique Paritaire Ministériel de l’Education Nationale était convoqué ce jeudi 18 décembre, son ordre du jour comportant notamment l’examen de la répartition de 13500 suppressions d’emplois entre les académies. Les documents préparatoires sur ce point ont été transmis, incomplets, aux organisations syndicales moins de trois heures avant le début de séance !

A la demande légitime de report, le Ministre a opposé un refus définitif, expliquant que le calendrier ne laissait pas la place à la consultation dans les règles du CTPM.

Dans ces conditions, l’ensemble des organisations syndicales a refusé de siéger et a décidé de ne pas répondre à la « seconde » convocation déjà prévue pour le 19 décembre. Ainsi, nous entendons réaffirmer l’opposition de tout le personnel à toutes ces suppressions et appelons à poursuivre et à amplifier la mobilisation.
Revenir en haut Aller en bas
neo
Langue pendue


Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 24/03/2007

Suppressions de postes, rentrée 2009 Empty
MessageSujet: Re: Suppressions de postes, rentrée 2009   Suppressions de postes, rentrée 2009 EmptySam 20 Déc - 19:27

La lettre Education du vendredi 19 décembre 2008

Premières précisions sur la carte scolaire 2009

12.500 postes, essentiellement des enseignants, seront supprimés à la rentrée prochaine dans les écoles, collèges et lycées publics. Ces suppressions font partie des 13.500 prévues dans la loi de finances 2009, adoptée définitivement par le Parlement mercredi. Les autres sont à la charge de l'enseignement privé sous contrat.


Selon le ministère, les suppressions de postes dans l'enseignement public seront « intégralement compensées par des mesures de démographie, de réaffectation d'enseignants devant classe et par la réduction du nombre de postes aux concours. Le face-à-face avec élèves ne sera pas affecté. »

Dans le détail, d'après l'AFP qui a obtenu une copie du projet, 500 postes seront créés dans le primaire. La suppression de 3000 postes de Rased, réaffectés devant classe, est confirmée. Dans le secondaire, 2027 postes de titulaire sont supprimés au titre de la baisse démographique du nombre d'élèves (-10.400). 3000 emplois dans le corps des remplaçants et 1000 emplois de stagiaires disparaissent. Enfin, 1000 enseignants « mis à disposition » par l'Education nationale dans d'autres structures seront réaffectés devant élèves. En revanche, 500 emplois sont créés pour les établissements dans les zones les plus défavorisées.

Les suppressions les plus nombreuses interviendront dans les académies de Versailles, Créteil et Lille, avec respectivement 672, 592 et 509 postes en moins. Les académies les moins touchées sont Grenoble et Rennes.
Revenir en haut Aller en bas
neo
Langue pendue


Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 24/03/2007

Suppressions de postes, rentrée 2009 Empty
MessageSujet: Re: Suppressions de postes, rentrée 2009   Suppressions de postes, rentrée 2009 EmptyVen 20 Fév - 15:42

Dépêches de l'Education du Vendredi 20 février 2009

Pour 2 Français sur 3, les suppressions de postes affaiblissent l'Education (sondage)


Près de deux Français sur trois (63%) estiment que les suppressions de postes annoncées dans l'Education nationale "affaiblissent le système éducatif", selon un sondage Ifop pour le mensuel Acteurs Publics rendu public jeudi.

Seuls 36% se déclarent en désaccord avec cet énoncé. En outre, 68% récusent l'argument du gouvernement selon lequel ces suppressions permettraient de "dégager des fonds pour améliorer la rémunération et les conditions de travail des enseignants", contre 31% de l'avis opposé.

Malgré la netteté du rejet des suppressions de postes, l'enquête relève "un net clivage générationnel au sein de la population", les moins de 25 ans y étant massivement hostiles, ainsi qu'à la justification par la revalorisation des enseignants, alors que les plus de 65 ans se montrent beaucoup plus réservés sur ces questions.

Par ailleurs, la principale mission de l'école est de "transmettre à chacun les savoirs fondamentaux et une bonne culture générale" pour 40% des personnes interrogées, "permettre à chacun de trouver un emploi à la fin de sa scolarité" (26%), "assurer l'égalité des chances entre les élèves" (19%), "l'apprentissage de la citoyenneté et de la vie en société" (11%) et "favoriser l'épanouissement personnel" (4%).

La décision du ministre de l'Education nationale Xavier Darcos de reporter d'un an l'entrée en vigueur de la réforme du lycée à la suite des manifestations de lycéens divise l'opinion, selon cette étude: 47% l'approuvent et 50% la désapprouvent.

Ce sondage a été réalisé par téléphone au domicile des personnes interrogées les 12 et 13 février, auprès d'un échantillon national de 952 personnes représentatif de l'ensemble de la population âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.
Revenir en haut Aller en bas
neo
Langue pendue


Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 24/03/2007

Suppressions de postes, rentrée 2009 Empty
MessageSujet: Re: Suppressions de postes, rentrée 2009   Suppressions de postes, rentrée 2009 EmptyLun 2 Mar - 12:10

Un nouveau sondage:

Sondage: une majorité de Français souhaite plus de fonctionnaires à l'hôpital et dans l'enseignement
2 mars 2009

il y a 11 min
AP

L'immense majorité des Français (92,5%) juge qu'il faut augmenter le nombre de fonctionnaires à l'hôpital, ainsi que dans l'enseignement (68,2%), d'après un sondage de l'institut Obea-Infraforces pour "20 Minutes"-France-Info qui révèle que 72% des sondés ont une bonne image des fonctionnaires
.

Près de la moitié des sondés (47,7%) estiment que le gouvernement doit renoncer à son plan de réduction des fonctionnaires contre 45,9% qui pensent le contraire. Ils sont 92,5% à prôner une augmentation des embauches à l'hôpital, 72,4% dans la recherche, 68,2% dans l'enseignement et 49,6% pour les forces de l'ordre.

Par contre, le nombre de fonctionnaires devrait être diminué dans les administrations aux yeux de 36,9% des personnes interrogées.

Globalement, 72% des Français ont une bonne image des fonctionnaires (57,2% assez bonne image, 15,2% une très bonne image), contre 11,9% qui en ont une mauvaise image et 4,3% une très mauvaise image. Ils sont même 73,2% à trouver qu'on peut en être fiers.

Ce sondage a été réalisé par téléphone du 10 au 19 février 2008, auprès d'un échantillon national représentatif de 1.057 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas. AP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Suppressions de postes, rentrée 2009 Empty
MessageSujet: Re: Suppressions de postes, rentrée 2009   Suppressions de postes, rentrée 2009 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Suppressions de postes, rentrée 2009
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les COPains et les COPines :: Index des forums :: MOBILISATIONS, MUTATIONS, CARRIERES : INFOS SYNDICALES ET INSTITUTIONNELLES-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser