Les COPains et les COPines
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Les COPains et les COPines

Forums à destination des heureux COP stagiaires et des futurs lauréats
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -57%
Autoradio JVC KD-X351BT – Bluetooth (ODR ...
Voir le deal
39.99 €

 

 Nombre de postes aux concours 2009

Aller en bas 
AuteurMessage
neo
Langue pendue


Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 24/03/2007

Nombre de postes aux concours 2009 Empty
MessageSujet: Nombre de postes aux concours 2009   Nombre de postes aux concours 2009 EmptyMar 30 Déc - 22:16

Toujours 50 postes au concours COP externe (et l'interne est toujours fermé...), pour plus de 300 départs en retraite selon les prévisions du Ministère...

Pour le CRPE externe (profs des écoles), 6557 postes cette année (9331 en 2008).
http://www.education.gouv.fr/cid4437/postes-offerts-aux-concours-du-premier-degre.html

Pour le CAPES et l'agrég, les chiffres restent stables globalement (ils étaient déjà bien bas l'an dernier...)
http://www.education.gouv.fr/cid4605/postes-offerts-aux-concours-du-second-degre.html
Revenir en haut Aller en bas
neo
Langue pendue


Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 24/03/2007

Nombre de postes aux concours 2009 Empty
MessageSujet: Re: Nombre de postes aux concours 2009   Nombre de postes aux concours 2009 EmptyMer 7 Jan - 20:52

Communiqué du SNES
7 janvier 2009

Postes aux concours


Cette année encore, le Ministère a fait dans la discrétion en choisissant la période des vacances de Noël pour publier le nombre de postes ouverts aux concours de recrutement des enseignants, CPE et Co-Psy.

En nombre stable par rapport à l’année dernière, les 8.600 postes ouverts aux concours externes seront largement insuffisants pour couvrir les besoins, au regard des départs en retraite.

Alors que le chômage augmente en particulier chez les jeunes, que la crise actuelle démontre les besoins considérables en matière de services publics, de formation et d’élévation générale de qualification, le gouvernement continue à sacrifier l’emploi public et donne un très mauvais signe en terme d’investissement pour l’avenir.

L’absence de recrutement dans les disciplines techniques industrielles depuis trois ans contredit la volonté de maintenir la voie technologique. C’est là aussi une méconnaissance complète des besoins en formation du pays.

Le nombre des recrutements des CPE (200) et des Co-Psy (50), a un niveau ridiculement bas, reste inférieur aux sorties de ces corps. La pérennité de ces deux corps n’est plus assurée.

Cette politique désastreuse de recrutement a des conséquences négatives sur le vivier de candidats : depuis 2004, le nombre d’inscrits aux concours a chuté de 25%. Cette situation risque de déboucher sur une crise de recrutement, surtout dans le contexte de la masterisation.

Au niveau des concours internes, c’est là encore un mauvais signe à destination de tous les enseignants non-titulaires, puisque c’est, depuis 2006, la seule voie de titularisation.

Le Snes continuera à exiger des recrutements à hauteur des besoins (17.000 par an aux concours externes), un plan de titularisation pour les personnels non titulaires et une programmation pluriannuelle des recrutements.
Revenir en haut Aller en bas
neo
Langue pendue


Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 24/03/2007

Nombre de postes aux concours 2009 Empty
MessageSujet: Re: Nombre de postes aux concours 2009   Nombre de postes aux concours 2009 EmptyLun 12 Jan - 1:14

Communiqué de l'UNEF
6 janvier 2009

L'UNEF dénonce la baisse des postes ouverts aux concours de l'enseignement

L’avenir des étudiants se destinant aux métiers de l’enseignement s’assombrit


Le ministère de l’Education Nationale vient de rendre public le nombre de postes ouverts aux concours de recrutement des enseignants pour 2009. Xavier Darcos a annoncé une baisse des postes de 15,3 % en moyenne par rapport à 2008 (45 % par rapport à 2005). L’insuffisance des créations dans le secondaire et la baisse de plus de 30% des postes dans le primaire fragilisent durablement l’éducation et obscurcissent l’avenir de milliers d’étudiants qui se sont engagés dans une formation universitaire avec pour objectif l’enseignement.

Il s’agit d’un coup de couteau dans le dos pour les étudiants qui se préparent depuis plusieurs années à ces concours et qui apprennent en cette rentrée qu’ils auront moins de chance de les réussir que l’an passé.

Cette décision est la conséquence directe de la politique de suppressions de postes dans l’éducation de Xavier Darcos qui risque de s’accentuer dans les années à venir pour respecter les promesses du candidat Sarkozy.
Il s’agit d’une faute politique grave qui hypothèque l’avenir de milliers de jeunes. Non seulement cette politique du chiffre ne permettra pas de faire face aux départs en retraite et à l’augmentation des effectifs dans les années à venir, mais elle rend impossible tout effort pour améliorer l’offre éducative et la réussite des élèves.

Cette décision ajoute de la crise à la crise, car elle ferme des débouchés professionnels à des milliers d’étudiants à l’heure où les 18-25 ans sont en première ligne de la remontée du chômage.

L’UNEF exige des réponses aux inquiétudes des étudiants sur la réforme de la formation et du recrutement des enseignants

Cette annonce en rajoute aux vives inquiétudes des étudiants suscitées par la réforme de la formation et du recrutement des enseignants voulue par Nicolas Sarkozy. L’UNEF dénonce un projet qui, sous couvert d’une revalorisation du métier d’enseignant, est avant tout motivé par une logique d’économies budgétaires rendues possibles par la suppression de 24 000 postes de fonctionnaires stagiaires.

A six mois de son application, des incertitudes majeures perdurent sur le contenu d’une réforme menée dans la précipitation, rendant la situation intenable et contribuant à faire monter les tensions dans les universités. L’UNEF exige des garanties sur quatre points prioritaires :

-- L’allongement de la durée de formation ne saurait être à la charge des étudiants au risque d’écarter ceux issus de milieux modestes d’un concours décalé de bac+3 à bac +5. L’UNEF demande la mise en place d’un dispositif conséquent d’allocations sur critères sociaux afin de compenser la suppression de la rémunération liée au statut de fonctionnaire stagiaire.
-- Pour assurer le maintien d’une formation ancrée dans la pratique du métier d’enseignant et garantir l’égalité des étudiants dans la préparation des concours d’une université à l’autre, l’UNEF demande un cadrage national des masters préparant à ces métiers.
-- Pour répondre à l’inquiétude grandissante des étudiants préparant actuellement les concours, il est urgent de prévoir et d’annoncer des dispositifs transitoires permettant aux étudiants recalés à la session 2009 de repasser les concours les années suivantes et d’obtenir une validation partielle ou totale d’un master.
-- Pour permettre la préparation des futurs enseignants à la diversité des missions qui sont les leurs, l’UNEF demande des garanties sur une formation par la pratique et l’intégration d’une période conséquente de stages en responsabilité dans l’ensemble des masters.

En l’absence de réponses satisfaisantes de Xavier Darcos et de Valérie Pécresse sur ces points avant le 15 janvier, la réforme est inapplicable en l’état et l’UNEF en demandera le report. Repousser la mise en œuvre des nouveaux concours serait alors la seule réponse susceptible de lever les inquiétudes des étudiants.
Revenir en haut Aller en bas
neo
Langue pendue


Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 24/03/2007

Nombre de postes aux concours 2009 Empty
MessageSujet: Re: Nombre de postes aux concours 2009   Nombre de postes aux concours 2009 EmptyVen 16 Jan - 13:23

http://www.sudeducation.org/IMG/pdf/communique_postes_concours.pdf
Communiqué SUD-Education
15 janvier 2009

Postes au concours 2009 : 30% en moins dans le premier degré


Le ministère de l’éducation nationale a publié les chiffres pour les concours de recrutement de cette année : la diminution du nombre de fonctionnaires reste bien à l’ordre du jour.
Dans le premier degré, on passe de 9331 postes en 2008 à 6577. Une première car on n’avait jamais vu une telle baisse dans le premier degré. On ne peut que faire le lien avec la suppression de l’accueil des enfants dès 2 ans et avec le recrutement de remplaçants non titulaires.

Dans le second degré le nombre de postes reste quasiment le même que celui de 2008. Mais il faut rappeler que 1245 postes ont été supprimés en 2008 et il y a toujours aussi peu de postes de COP (50) et de CPE (200).

En deux ans il y a eu une baisse de 50 % des postes au troisième concours (concours réservés aux non titulaires justifiants de 4 ans d’enseignement au cours des 5 dernières années) : 107 en 2007, 83 en 2008 et 50 en 2009. On ne peut pas dire que le ministère fasse quoi que ce soit pour résorber la précarité. Une seule solution, la titularisation sans condition.

SUD éducation dénonce la suppression de postes au concours qui s’inscrit dans la politique de destruction de l’éducation nationale.
Revenir en haut Aller en bas
neo
Langue pendue


Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 24/03/2007

Nombre de postes aux concours 2009 Empty
MessageSujet: Re: Nombre de postes aux concours 2009   Nombre de postes aux concours 2009 EmptyMar 17 Fév - 22:24

Communiqué du SNUipp
Paris, le 17 février 2009


Le rectorat de Poitiers vient de décider dans le département des Deux-Sèvres, de faire appel à des vacataires pour pallier le manque d’enseignants dans les écoles élémentaires et maternelles.

Ce recours est inadmissible. En effet, le nombre d’enseignants est fixé par le budget voté par l’Assemblée Nationale. Si l’Académie de Poitiers manque d’enseignants, le recteur d’Académie peut recruter des enseignants titulaires venant d’autres départements par ineat, ou des candidats inscrits sur la liste complémentaire au concours de recrutement des professeurs des écoles. Ceux-ci se sont préparés au concours et bénéficieront d’une formation professionnelle d’un an en 2009/2010 à l’IUFM.

En réactivant un dispositif dont le principe a été abandonné à la fin des années 70, le rectorat préfère faire l’économie d’une année de formation professionnelle et diminuer la qualité de l’enseignement pour des raisons budgétaires.

L’intérêt des élèves nécessite des enseignants en nombre suffisant et bénéficiant d’une formation pédagogique de qualité.

De plus, les recrutements pour de courtes durées vont à l’encontre de la stabilité des équipes pédagogiques et risquent de mettre des jeunes dans des situations difficiles. Les vacataires ainsi recrutés n’ont effet aucune garantie d’emploi et ne bénéficient d’aucune formation professionnelle.

Le SNUipp dénonce vivement le recours à ce type d’emploi précaire : il demande au recteur d’effectuer les recrutements sur liste complémentaire ou de faire appel à des enseignants titulaires par ineat. Il intervient en ce sens auprès du ministère.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Nombre de postes aux concours 2009 Empty
MessageSujet: Re: Nombre de postes aux concours 2009   Nombre de postes aux concours 2009 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nombre de postes aux concours 2009
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les COPains et les COPines :: Index des forums :: MOBILISATIONS, MUTATIONS, CARRIERES : INFOS SYNDICALES ET INSTITUTIONNELLES-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser