Les COPains et les COPines
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Les COPains et les COPines

Forums à destination des heureux COP stagiaires et des futurs lauréats
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
ASOS : Jusqu’à -75% sur 1000 looks Homme
Voir le deal

 

 Universités: grève totale illimitée à partir du 2 février

Aller en bas 
AuteurMessage
neo
Langue pendue


Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 24/03/2007

Universités: grève totale illimitée à partir du 2 février Empty
MessageSujet: Universités: grève totale illimitée à partir du 2 février   Universités: grève totale illimitée à partir du 2 février EmptySam 31 Jan - 12:20

http://www.sauvonsluniversite.com/spip.php?article1458
Motions de la coordination universitaire le 22 janvier : le 2 février l’université s’arrête

La coordination nationale des universités a réuni le 22 janvier 2009 des délégués provenant de quarante six universités. Elle a voté les motions suivantes :

Motion n°1 :

La coordination nationale réunissant ce jeudi 22 janvier 2009 condamne la mise en place d’une politique d’affaiblissement structurel de l’enseignement et de la recherche, la précarisation des personnels de toutes catégories, notamment au travers de l’individualisation des carrières, de la mise en place du nouveau contrat doctoral et des suppression d’emplois, exige le rétablissement des postes supprimés, un plan pluriannuel de création d’emplois statutaires dans les universités et les grands organismes de recherche, et soutient les mobilisations en cours.

Elle déclare que si le ministère ne retire pas, sans préalable :

1) le projet de décret sur le statut des enseignants-chercheurs

2) la réforme de la formation et des concours de recrutement des enseignants du premier et du second degré

l’université française se mettra en grève totale, reconductible et illimitée : le 2 février 2009 l’université s’arrête.


Unanimité moins 3 voix contre

--------------------------------------------------------------------------------

Motion n°2 :

La coordination nationale a également voté l’appel immédiat à la rétention des notes, la non transmission des maquettes de formation des enseignants du premier et du second cycle et le soutien aux mouvements de grève qui ont déjà commencé ainsi que l’appel au renforcement de la mobilisation dans tous les établissements.

Rappel : Coordination Nationale des Universités (22/01/09) - Première réunion du jeudi 22 janvier à 11h à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne. La Coordination Nationale des Universités est réunie à l’initiative de la coordination de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne qui rassemble des non syndiqués et des représentants de l’UNSA, CGT, FSU, FO, UNEF, FSE et SUD.

Les représentants nationaux de la plupart des syndicats sont présents.

UNIVERSITÉS (47)

Université d’Aix I Université de Bordeaux 3 Université de Bourgogne Université de Clermont Ferrand II Université de Caen Université d’Evry Université de Franche-comté Université du Havre Université de Lille 1 Université de Lille 2 Université de Lyon 1 Université de Lyon 2 Université de Lyon 3 Université Paris 1 Université Paris 3 Université Paris 4 Université Paris 5 Université Paris 6 Université Paris 7 Université Paris 8 Université Paris 10 Université Paris 11 Université Paris 12 Université Paris 13 Université de Paris Ouest Nanterre Université du Maine (le Mans) Université de Marne-la-Vallée Paris-Est Université Montpellier 3 Université de Nantes Université d’Orléans Université de Picardie Université de Poitiers Université de Provence Université de Toulouse 1 Université de Toulouse 2 Université de Toulouse 3 Université de Tours Université de Rennes 1 Université de Rennes 2 Université de Reims Université de Rouen Université de Saint-Étienne Université de Strasbourg Université Technologique de Compiègne Université Versailles St Quentin EHESS Ecole Normale Supérieure

ASSOCIATIONS (7)

Collectif pour la Défense de l’Université Qualité de la Science Française (QSF) PAPERA (Pour l’Abolition de la Précarité dans l’Enseignement Supérieur, la Recherche et Ailleurs) Défense de l’université (majoritairement juristes) SAGES (PRAG, professeurs ENSAM et PRCE) Sauvons l’Université (SLU) Sauvons la Recherche (SLR)

SOCIETES SAVANTES (3)

Société Française de Littérature Générale et Comparée (SFLGC) Sociétés Française des Seiziémistes (SFDES) Société Française d’Etude du XVIIIe

Des membres du CNU participent à la Coordination Nationale des Universités
Revenir en haut Aller en bas
neo
Langue pendue


Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 24/03/2007

Universités: grève totale illimitée à partir du 2 février Empty
MessageSujet: Re: Universités: grève totale illimitée à partir du 2 février   Universités: grève totale illimitée à partir du 2 février EmptySam 31 Jan - 12:43

Communiqué de l'UNEF

Une journée de mobilisation réussie, l'UNEF appelle les étudiants à se réunir en assemblées générales (29/01/2009)


Des dizaines de milliers de jeunes ont participé aux manifestations, qui ont réuni 2.5 millions de personnes partout en France. Les jeunes et les étudiants étaient notamment 10 000 à Bordeaux, 10 000 à Marseille, 3000 à Lyon, 5000 à Montpellier. La participation importante des jeunes aux cortèges témoigne de leur inquiétude face à un avenir marqué par le chômage et marque le refus des politiques du gouvernement qui ne protègent pas des conséquences de la crise et ajoutent des difficultés à un avenir déjà fragile (suppressions de milliers de postes dans la fonction publique qui relèvent d’un véritable plan sociale, dégradation de l’encadrement dans les universités, augmentation des inégalités entre les universités, augmentation de la précarité étudiante…).
Plutôt que de faire la météo des catastrophes sociales, le gouvernement doit aujourd’hui sortir le parapluie afin de les protéger des conséquences de la crise. Les jeunes refusent d’être les otages de la crise et du chômage pour construire leur avenir.

L’UNEF appelle les étudiants à se rassembler en assemblées générales dans les universités dès lundi 2 février pour décider des suites à donner à cette journée réussie. L’UNEF appelle les étudiants à amplifier leur participation aux mobilisations dans les universités pour obtenir un changement de politique du gouvernement en matière d’enseignement supérieur et des mesures pour faire face à la crise et répondre à la précarité des jeunes.

Les assemblées générales partout en france :

Lundi : Rennes 2
Lyon 2
Evry
Paris 6
Paris 7
Bordeaux 3
Aix-Marseille 1
Rouen

Mardi : Lyon 2
Montpellier 2
Montpellier 3
Paris 13
Reims
Metz
Avignon
Toulon
Orléans
Toulouse 2
Toulouse 3
grenoble 3

Mercredi : Toulouse 3
Caen
Revenir en haut Aller en bas
ne
Invité



Universités: grève totale illimitée à partir du 2 février Empty
MessageSujet: Re: Universités: grève totale illimitée à partir du 2 février   Universités: grève totale illimitée à partir du 2 février EmptyDim 1 Fév - 16:47


Communiqué de presse de la coordination nationale des universités
Samedi 31 janvier 2009


Les responsables de l’organisation de la deuxième réunion de la
coordination nationale des universités rappellent

1. que la prochaine réunion aura lieu en Sorbonne le lundi 2 février à partir de 14h dans l’amphi Descartes (Université Paris 4). Elle rassemblera la presque totalité des universités françaises.


2. que cette réunion prendra acte de la réponse ou de l’absence de réponse apportée par la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche à la demande, formulée dans les motions votées le 22 janvier, d’un retrait sans préalable du projet de décret sur le statut des enseignants-chercheurs et de la réforme en cours de la formation et du recrutement des enseignants

3. qu’au cas où ce retrait ne serait pas effectif, prendra effet à
compter du 2 février l’appel à ce que les « les universités et les
laboratoires s’arrêtent » dans le cadre d’une grève reconductible et illimitée


4. que le refus de ces deux projets de « réforme » s’inscrit dans le refus d’une politique générale qui conduit à la paupérisation des
universités et des laboratoires de recherche, au démantèlement des grands organismes et au développement d’une précarisation généralisée

5. qu'une conférence de presse aura lieu en Sorbonne le lundi 2 février à 18h après la tenue de l'assemblée générale afin d’annoncer les décisions de la coordination nationale

Les organisateurs de la deuxième réunion de la coordination nationale appellent tous les enseignants-chercheurs, chercheurs, membres du personnel de l’enseignement supérieur et de la recherche à manifester symboliquement le 2 février l'arrêt des universités et des laboratoires par des manifestations symboliques fortes, à l’exemple d’un /freezing/ de 10 minutes, dans un lieu public, à la même heure 12, et dans toutes les villes de France.
Revenir en haut Aller en bas
neo
Langue pendue


Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 24/03/2007

Universités: grève totale illimitée à partir du 2 février Empty
MessageSujet: Re: Universités: grève totale illimitée à partir du 2 février   Universités: grève totale illimitée à partir du 2 février EmptyMar 17 Fév - 11:18

FSU (SNESUP, SNCS, SNEP, SNASUB) – CGT (SNTRS, FERC-Sup, CGT-INRA) - FO (SNPREES) – SOLIDAIRES (SUD-Recherche-EPST, Sud Education, Sud Etudiant) - SLR – SLU – UNEF
Les organisations signataires appellent à participer :
à la journée nationale de manifestations du 19 février


Lire l'appel:
ftp://ftp2.snepfsu.net/snepfsu/actua/090213_tract_inter.pdf
Revenir en haut Aller en bas
neo
Langue pendue


Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 24/03/2007

Universités: grève totale illimitée à partir du 2 février Empty
MessageSujet: Re: Universités: grève totale illimitée à partir du 2 février   Universités: grève totale illimitée à partir du 2 février EmptyMar 17 Fév - 21:56

http://www.vousnousils.fr
Dépêches de l'Education du Mardi 17 février 2009

Appel du syndicat des écoles SNUipp à défiler jeudi avec les universitaires

Le SNUipp-FSU, principal syndicat des enseignants des écoles, a appelé mardi à manifester avec les universitaires et les étudiants jeudi, en demandant le report de la réforme de la formation des enseignants et l'ouverture de négociations à ce sujet, dans un communiqué.

C'est la première fois que ce syndicat se joint à une mobilisation des universitaires, mais il faut noter que les enseignants des zones A et C sont en vacances cette semaine, seuls ceux de la zone B travaillent.
Le SNUipp juge "méprisants" les propos tenus jeudi dernier par Xavier Darcos sur l'actuelle formation des enseignants, ajoutant que le ministre de l'Education a "perdu son sang-froid".
Il précise que le temps de formation des futurs professeurs des écoles se divise à 40% en stages devant classe et 60% en cours à l'IUFM (Institut universitaire de formation des maîtres).

Les manifestations de jeudi ont pour objectifs le retrait de la réforme du statut des enseignants-chercheurs, le retrait de celle de la formation des enseignants, le rétablissement des postes supprimés et le refus du démantèlement des grands organismes de recherche.

Dans un autre communiqué, le Snes-FSU (collèges et lycées) a aussi critiqué les propos "inacceptables" de M. Darcos et demandé un report de sa réforme de 2010 à 2011.
Il souhaite "une réelle formation initiale au cours de l'année de stage, après la réussite au concours", ce qui "exclut un service à temps complet dès la première année d'exercice" du métier. Et il liste des "points de blocage" dans la réforme, dont "l'utilisation des étudiants en master comme moyen d'enseignement (...) avant leur recrutement par la réussite aux concours".
Revenir en haut Aller en bas
neo
Langue pendue


Nombre de messages : 386
Date d'inscription : 24/03/2007

Universités: grève totale illimitée à partir du 2 février Empty
MessageSujet: Re: Universités: grève totale illimitée à partir du 2 février   Universités: grève totale illimitée à partir du 2 février EmptyMar 24 Fév - 19:13

Les étudiants de l'ENS enterrent symboliquement la recherche et l'enseignement supérieur

AFP - Mercredi 18 février, 14h58 - Karine PERRET

Cercueil, fleurs, marche funèbre du Chopin: une soixantaine d'étudiants de l'Ecole normale supérieure ont symboliquement enterré mercredi à Paris l'enseignement supérieur et la recherche, pour marquer leur opposition aux réformes gouvernementales dans l'enseignement.

Dans la cour de la prestigieuse école de la rue d'Ulm, près du Panthéon (Ve arr.), les "proches" sont réunis: sur des bancs, des femmes, voilées de noir, paquets de mouchoirs à la main, miment des sanglots; les autres, costumes sombres, feignent de se recueillir, debout, tête baissée.

Au total, une soixantaine d'élèves, accompagnés de quelques professeurs, assistent, dans un jour morne et gris, à la procession accompagnant l'arrivée du cercueil, symbolisant la sort funeste réservé selon eux à la recherche.
"Hier, à l'heure où blanchit la montagne Sainte-Geneviève, elle est partie" (la recherche), lance, dans un discours d'adieu, un étudiant, parodiant le poème de Victor Hugo dédié à sa fille défunte Léopoldine ("Demain, dès l'aube"). L'assemblée pleure une "victime des décrets et de la LRU", ajoute-t-il, faisant référence d'une part au décret controversé sur le statut des enseignants-chercheurs, l'un des sujets du conflit actuel mené par les universitaires, et d'autre part la loi sur l'autonomie des universités de la ministre Valérie Pécresse.
"O rage, ô désespoir, ô Pécresse ennemie !", renchérit une étudiante, parodiant cette fois Pierre Corneille.
A la fin de l'homélie, le cercueil est déposé dans le bassin au milieu de la cour. Une femme jette un bouquet de fleurs. Rideau. Prend alors la parole Morgan Labar, étudiant de première année en Histoire de l'art: "voilà ce qui arrivera si on ne se mobilise pas maintenant". Il invite l'assemblée à une "lutte collective" pour que vivent "l'enseignement supérieur et la recherche".
"Pécresse, démission", "Retrait !", "De quoi ? De la LRU !", entonne alors la foule.
Venue les encourager, Houda Ayoub, professeur de langue et littérature arabes, se demande "à quelle sauce vont être mangés" ses élèves, citant deux réformes - statut des enseignants-chercheurs, réforme de la formation des enseignants- qui l'"inquiètent". Cette dernière, notamment, "répond à des soucis économiques mais néglige l'aspect scientifique et pédagogique", estime-t-elle alors que l'enseignement et la recherche sont un débouché traditionnel des normaliens.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Universités: grève totale illimitée à partir du 2 février Empty
MessageSujet: Re: Universités: grève totale illimitée à partir du 2 février   Universités: grève totale illimitée à partir du 2 février Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Universités: grève totale illimitée à partir du 2 février
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les COPains et les COPines :: Index des forums :: MOBILISATIONS, MUTATIONS, CARRIERES : INFOS SYNDICALES ET INSTITUTIONNELLES-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser