Les COPains et les COPines
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Les COPains et les COPines

Forums à destination des heureux COP stagiaires et des futurs lauréats
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -55%
Remise de 50% sur le tractopelle de chantier à ...
Voir le deal
10 €

 

 Le COP : psy de l'orientation et/ou psy de l'éducation ???

Aller en bas 
AuteurMessage
CotCop
Langue pendue
CotCop

Nombre de messages : 121
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 21/02/2012

Le COP : psy de l'orientation et/ou psy de l'éducation ??? Empty
MessageSujet: Le COP : psy de l'orientation et/ou psy de l'éducation ???   Le COP : psy de l'orientation et/ou psy de l'éducation ??? EmptyMer 9 Mai - 21:43

Bonjour,

Je m'interroge beaucoup par rapport à la diversité des missions du COP : psychologue de l'orientation et/ou psychologue de l'éducation ?

Les tâches liées à l'orientation sont très lourdes, et je voulais savoir si concrètement le COP pouvait aussi travailler comme un psychologue qui interviendrait dans n'importe quelle autre institution. Les psychologues (non COP) qui travaillent dans les établissements du privé n'ont pas cette mission "orientation" et travaillent donc différemment : clinique du "tout venant", prévention, analyse des pratiques avec les professionnels... les problématiques "psys" à l'adolescence et en milieu scolaire, c'est pas ça qui manque !

Il semblerait que certains COP revendiquent plus que d'autres ce côté "psy", alors que d'autres préfèrent rester attaché à leur principale fonction de conseiller d'orientation (qui inclue bien évidemment aussi la dimension psy du métier).

Et vous, qu'elle est votre expérience et votre avis sur la question ?

(Vous avez 60 minutes lol! )
Revenir en haut Aller en bas
CotCop
Langue pendue
CotCop

Nombre de messages : 121
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 21/02/2012

Le COP : psy de l'orientation et/ou psy de l'éducation ??? Empty
MessageSujet: Re: Le COP : psy de l'orientation et/ou psy de l'éducation ???   Le COP : psy de l'orientation et/ou psy de l'éducation ??? EmptyDim 20 Mai - 22:46

Copie blanche ?! Sad

Bon, je relance le post, si une bonne âme se sent d'humeur à épiloguer sur la question Wink
Revenir en haut Aller en bas
RV
Langue pendue


Nombre de messages : 174
Localisation : Lille
Date d'inscription : 05/09/2006

Le COP : psy de l'orientation et/ou psy de l'éducation ??? Empty
MessageSujet: l'adresse du CROUS   Le COP : psy de l'orientation et/ou psy de l'éducation ??? EmptyMer 6 Juin - 12:54

Bonjour Cotcop,
tout est dans la définition (j'emprunte à Confucius).
s'il s'agit de donner l'adresse du CROUS, il n'est (peut être) pas (c'est mon avis) nécessaire d'avoir un Bac +5 en psychologie.
s'il faut donc choisir entre paraphraser les pages jaunes et s'occuper des élèves alors effectivement le choix est vite fait.
Qu'est ce que les tâches lourdes de l'orientation?
comment considérer un individu (qui plus est un élève) à ne s’intéressant qu'au scolaire ou à l'inverse à tout sauf le scolaire et prétendre aider, soutenir, accompagner, soulager, guider, étayer, etc.
il n'y aura pas de scission dans le corps des COP entre d'un cotés les psy et de l'autre les "orientateurs"... il y a des pratiques différentes (parfois avec des conceptions et du vocabulaire différent).
Et oui, le psychologue (qu'est le COP) peut intervenir en centre pénitentiaire pour mineur, en EGPA, en ULIS, en collaboration avec les IME, avec les EPLE publics mais aussi privés au CIO (c'est la période en ce moment).
il y a encore du chemin, mais le psychologue au sein de l'éducation nationale est reconnu (au moins sur le terrain) et bénéficie d'un cadre de travail stable (il est agent de l'état), à temps plein, il est par nature neutre et dispose du recul (qu'offre le CIO) pour s'adapter aux demandes et à l’intérêt de l'individu (enfant, ado et adultes). cela passe bien sur par de la formation personnelle mais aussi par le Plan Académique de Formation qu'il faut renforcer pour les psychologues au sein de l'éducation nationale.
concernant les missions, certaines glissent vers les professeurs principaux, des organismes privés ont également posé des jalons sur le suivi des adultes... mais avec quelle objectivité? le titre de psychologue (dans le public comme dans le privé, avec plus de difficultés matérielle sans doute) est une garantie pour les consultants. et la controverse du titre de psychothérapeute n'est qu'un écran de fumée pour tenter une reprise en main du psychologique par les médecin.
voici quelques réflexions à brûle pourpoint que m'ont inspiré ton questionnement sur les missions.
cela dit il y en a tellement qu'en fin de compte il devient impossible de toutes les assumées en étant très performant. il faut donc poser des priorités selon les paramètres locaux...
RV
rhum
Revenir en haut Aller en bas
CotCop
Langue pendue
CotCop

Nombre de messages : 121
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 21/02/2012

Le COP : psy de l'orientation et/ou psy de l'éducation ??? Empty
MessageSujet: Re: Le COP : psy de l'orientation et/ou psy de l'éducation ???   Le COP : psy de l'orientation et/ou psy de l'éducation ??? EmptyJeu 7 Juin - 13:37

Merci beaucoup RV pour cette réponse détaillée Smile

Je trouve que le métier de COP est difficile à appréhender, et j'apprécie beaucoup ce type d'échange qui me permets encore de cheminer (j'ai déjà bien avancé dans mon "PDMF spécial COP " avec ma préparation au concours Wink )

Si je peux me permettre de reprendre le fil de ta réponse :

RV a écrit:

tout est dans la définition (j'emprunte à Confucius).

Ce Confucius : http://fr.wikipedia.org/wiki/Confucius ?

Je ne connais pas... as-tu des références à me donner stp ?

RV a écrit:

Qu'est ce que les tâches lourdes de l'orientation?

Je parlais de l'aspect très concret, formel et "technique" de certaines tâches qui -me semble-t-il- occupent beaucoup le temps des COP : rôle informatif et description des différentes filières, dossiers à monter...

Ma crainte étant que ces tâches viennent occulter certaines demandes plus "implicites" des jeunes et de leurs familles. Aujourd'hui j'ai la sensation d'y voir plus clair dans le rôle du psy dans l'accompagnement à la construction des parcours, l'aide à l'élaboration de choix... ne me manque que la pratique Wink

RV a écrit:

comment considérer un individu (qui plus est un élève) à ne s’intéressant qu'au scolaire ou à l'inverse à tout sauf le scolaire et prétendre aider, soutenir, accompagner, soulager, guider, étayer, etc.
il n'y aura pas de scission dans le corps des COP entre d'un cotés les psy et de l'autre les "orientateurs"... il y a des pratiques différentes (parfois avec des conceptions et du vocabulaire différent).
Et oui, le psychologue (qu'est le COP) peut intervenir en centre pénitentiaire pour mineur, en EGPA, en ULIS, en collaboration avec les IME, avec les EPLE publics mais aussi privés au CIO (c'est la période en ce moment).
il y a encore du chemin, mais le psychologue au sein de l'éducation nationale est reconnu (au moins sur le terrain) et bénéficie d'un cadre de travail stable (il est agent de l'état), à temps plein, il est par nature neutre et dispose du recul (qu'offre le CIO) pour s'adapter aux demandes et à l’intérêt de l'individu (enfant, ado et adultes). cela passe bien sur par de la formation personnelle mais aussi par le Plan Académique de Formation qu'il faut renforcer pour les psychologues au sein de l'éducation nationale.

je clique sur "j'aime" lol!

RV a écrit:

la controverse du titre de psychothérapeute n'est qu'un écran de fumée pour tenter une reprise en main du psychologique par les médecin.

Là par contre je ne vois pas où tu veux en venir ? Fais-tu référence au fait que dans un premier temps le titre était accessible de "droit" au médecin et pas au psy ? (ce qui n'est plus le cas : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000025823878&dateTexte=&categorieLien=id )

Si c'est le cas, je vois plus ça comme un "symptôme" de la profession qu'un écran de fumée Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le COP : psy de l'orientation et/ou psy de l'éducation ??? Empty
MessageSujet: Re: Le COP : psy de l'orientation et/ou psy de l'éducation ???   Le COP : psy de l'orientation et/ou psy de l'éducation ??? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le COP : psy de l'orientation et/ou psy de l'éducation ???
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les COPains et les COPines :: Index des forums :: LIENS ET QUESTIONS DIVERSES-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser